Des idées pour « Demain »

Ce n’était pas hier, c’était « Demain » c’était vendredi soir, à 20h en salle polyvalente à Flumet.

C’était une projection de film, dans le cadre du mois de l’ESS, le mois des entreprises et des structures qui donnent à l’humain la priorité sur l’argent.

C’était pour donner le sourire, le sourire et l’envie de courir, avec les autres vers un bel avenir

C’était l’occasion de prendre une pause, dans cette période un peu morose.

Le film « Demain » de Cyril Dion est un documentaire résolument positif, qui met en avant les initiatives des citoyens du monde entier, pour faire face aux défis du XXIème siècle. Ce film aborde 5 thématiques; Alimentation, Démocratie, Energie, Economie, Education.

ESS, c’est l’acronyme pour le secteur de l’Économie Sociale et Solidaire, un secteur méconnu qui rassemble pourtant plus de 10% des emplois en France, principalement dans des coopératives ou des associations.

Une trentaine de personnes étaient présentes pour assister à la projection du film, organisée par La Ressourcerie du Val d’Arly, engagée pour le développement du Ré-emploi et la sensibilisation à l’économie circulaire dans le Val d’Arly.

A la suite du film, un temps d’échange était prévu pour identifier les thématiques jugées prioritaires sur le territoire. A cet exercice, c’est la question de la démocratie qui est apparue la plus importante pour les participants, puisque 3 groupes sur 4 ont abordé la thématique.

Plus précisément, c’est l’impression de ne pas exister au sein de la nouvelle communauté d’agglomération Arlysère qui semble unanime. En développant un peu les échanges, il s’est avéré qu’avant tout, les habitants du Val d’Arly souhaitent plus de lieux et d’occasions de rencontres. Parmi les idées, la redynamisation du marché flumeran, la création d’un ciné club ou d’un café associatif.

Des idées qui tombent à point puisqu’une qu’une réunion publique était organisée ce mardi par Arlysère pour développer le schéma de services. Nous avons donc profité de cette coïncidence pour nous faire le relais de ces idées auprès de la collectivité. (lire l’email adressé en pièce-jointe)

Parmi les autres idées mises en avant, la mise en place de jardins partagés, la création d’une monnaie circulaire et des transports en commun vers/depuis la haute Savoie, pour que la frontière départementale ne soit plus une frontière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s