un Zeste pour l’environnement

La Ressourcerie fait un Zeste pour l’environnement

En matière de développement durable et de protection de l’environnement, il faut se serrer les coudes pour avancer plus vite. La Ressourcerie du Val d’Arly lance donc une bourse « Développement Durable et Protection de l’environnement » destinée à soutenir les initiatives sur le Val d’Arly et ses alentours

En 2021, c’est Dominique Pellissier, un habitant de Praz-sur-Arly, qui va recevoir cette bourse de 250€, pour la réalisation d’un nouveau prototype de bateau dépollueur, destiné à l’intervention sur tous types de plans d’eau (lacs, étangs, barrages, ports…)

On entend souvent parler de marées noires, lorsque d’immenses bateaux pétroliers coulent en mer, déversant dans l’eau leur chargement d’hydrocarbures. C’est le fioul, matière épaisse et visqueuse, de couleur noir anthracite, qui est à l’origine de cet événement toujours très médiatisé.

Cependant, la pollution par des hydrocarbures n’est pas toujours noire et n’a pas lieu qu’en mer. Ce sont les lacs, les rivières ou les ruisseaux qui sont le plus souvent touchés, parfois de manière invisible du fait de la végétation environnante, y compris dans nos régions de montagne.

En 2019, la fuite d’une cuve à fioul dans la baie de Talloires avait permis à Dominique Pellissier de montrer la pertinence de son invention. Avec son petit bateau dépollueur, surnommé « Le Dauphin », il avait rapidement nettoyé le lac d’Annecy, en absorbant le mélange polluant puis en le filtrant avec une mini station d’épuration qui ne rejette que de l’eau pure.

Grâce au Dauphin, Dominique Pellissier a décroché 2 fois la médaille d’or du Concours Lépine en 2004 et 2009 et aujourd’hui, les autorités s’intéressent de près à cette invention, notamment les compagnies de pompiers d’Annecy ou du canton de Genève. Seule contrainte, les pompiers doivent pouvoir monter sur l’appareil, ce qui nécessite la réalisation d’un nouveau prototype, de 6 mètres de long… Et il faut repartir de zéro car le Dauphin a été détruit, fin 2019 par une tempête sur le Lac d’Annecy.

Une campagne de financement participatif est donc lancée sur la plateforme Le zeste, pour aider Dominiqiue Pellissier à réaliser ce nouveau prototype. Tout le monde peut participer à hauteur de ses moyens, en sachant que des petites contreparties sont prévues, ainsi qu’une démonstration, le jour de la fête du Lac à Flumet, le 18 Juillet.

RDV ici pour soutenir le projet: https://www.zeste.coop/fr/le-dauphin (en plus il y a des contreparties)

Par ailleurs, les visiteurs pourront découvrir le projet toute l’année dans l’espace exposition de la Ressourcerie.

De son côté, l’équipe de la Ressourcerie du Val d’Arly attend déjà avec impatience les propositions de projet pour 2022. Alors si vous êtes un particulier ou une association et que vous avez un projet concernant le Développement Durable ou la protection de l’environnement, vous pouvez déjà les contacter pour en parler.

Contact sur Facebook ou par email : laressourcerieduvaldarly@gmail.com

Site internet : www.laressourcerieduvaldarly.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s