Zéro déchets : une démarche à suivre ?

La Ressourcerie s’inscrit en plein dans la démarche prônée par le collectif « Zero waste » (ou Zéro déchets en français) : favoriser le réemploi et la réutilisation des objets au lieu de les jeter.

zerowastefrance_demarcheMais qu’est-ce que la démarche Zéro déchets et surtout, comment la mettre en application dans notre vie quotidienne ?

Retour sur l’expérience de l’une de nos bénévoles…

Tout d’abord, rappelons les 5 principes du défi « Zéro déchets » :

  • Refuser (toutes sortes d’objets superflus, surtout s’ils sont polluants ou non recyclables)
  • Réduire sa consommation et donc sa pollution
  • Réutiliser (d’où l’utilité de la Ressourcerie !)
  • Recycler
  • Composter ( composteur extérieur ou lombricomposteur en appartement)

Pour sa part en une année, Isabelle a appris, en vrac :

  • à fabriquer déodorant, dentifrice, lessive, produit d’entretien, éponges… et aussi colle et produit vaisselle, même là ce n’est pas une grande réussite. Pour l’instant !
  • à questionner chacun de ses achats et à accepter de ne pas forcément trouver la solution parfaite. Par exemple : yaourt bio local en pots plastique jetable ou yaourt bio délicieux en bocal de verre mais venant d’Allemagne ?
  • à cuisiner plus encore : laits végétaux « maison » pour éviter les bricks – un déchet recyclable reste un déchet ! ; écorces d’agrumes confites pour éviter les barquettes plastique, etc.
  • à fureter dans le rayon vrac de son magasin bio préféré pour y découvrir qu’il ne propose pas de farine (grr…) mais offre une belle gamme de graines, fruits secs, céréales, légumes secs… et même du chocolat noir, oui monsieur oui madame!! Elle s’est offert des sacs en coton pour remplacer les sacs jetables, et en avant !
  • à oser aller au rayon frais avec ses propres contenants. Fromages, jambon, viande, choucroute… tout y passe. Les vendeurs-euses sont parfois un peu décontenancés-es et ça complique un peu la facturation, mais ça se fait.
  • à faire sécher les peaux d’agrumes sur le radiateur pour les donner ensuite à l’heureuse propriétaire d’un poêle qui les fera brûler. Vu sa conso de citrons, ça fait trop pour le compost !
  • à ne pas vouloir tout changer d’un coup, à faire des compromis, à partager ses petites découvertes et grandes trouvailles avec les amis lancés dans l’aventure.

Elle nous lance le défi : « Si vous voulez vous lancer, je vous invite à découvrir le site et/ou le livre de la Famille presque Zéro Déchet« . Tentée, pas vous ???

A propos La ressourcerie du val d'arly

Composée de bénévoles dynamiques et motivés, l’équipe de la Ressourcerie organise la collecte et la revente d'objets en bon état mais aussi des actions de sensibilisation autour du recyclage, du réemploi et de l’économie d’énergie : accueil de classes, organisation d’une Gratiféria annuelle, promotion des initiatives locales…
Cet article, publié dans Actualités, Economie sociale et solidaire, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s